60 personnes au colloque franco-allemand : Restaurer le Rhin Supérieur

Réserve de Rohrschollen : vue vers l’aval du chenal créé pour redynamiser une ancienne anastomose du Rhin au sein de la forêt alluviale environnante. Les bancs de graviers et la forme actuelle du chenal résultent du transport solide activé en période d’inondation

Le colloque franco-allemand REX (Restaurer le Rhin Supérieur au service d’une gestion durable : retours d’expérience) s’est déroulé jeudi 11 et vendredi 12 Mai. Il a permis de réunir une soixantaine de personnes sur les deux jours avec une représentation importante de la communauté allemande. De nombreux organismes étaient présents (Agence de l’eau, DREAL, Région Grand Est, CSA, AFB, ONCFS, LPO, fédération de pêche, ONG, Aueninstitut, KIT, CIPR, bureaux d’étude, chercheurs de différents structures).

Les trois acteurs français importants (AERM, DREAL, Région) ont réalisé en clôture de ces journées une déclaration commune de volonté d’engagement dès cette année pour le développement d’un programme ambitieux de restauration de la bande rhénane. Les perspectives sont nombreuses et la mise en place d’un observatoire est apparue à chacun comme une très bonne initiative. Ces journées se sont achevées par la visite de la réserve de Rohrschollen et de la passe à poissons du barrage hydroélectrique de Strasbourg, deux exemples de réalisations récentes.

En savoir plus : http://obs-rhin.engees.eu/