Aller au contenu principal

Pourquoi avoir choisi l'ENGEES ?

Marie B. est élève ingénieure de l’ENGEES sous statut étudiant en 2e année, après une classe préparatoire BCPST. Elle explique son choix pour l'ENGEES.

Pourquoi avoir choisi l’ENGEES ? 
Pour les matières enseignées. Les écoles de vétérinaires étaient ma première motivation en arrivant en prépa, mais au fur et à mesure j’ai changé d’avis au cours de ces deux ans et ma préférence s’est finalement portée sur le domaine de l’environnement, qui m’a toujours particulièrement intéressée.  J’ai beaucoup hésité entre l’ENGEES et l’ENSG de Nancy. J’ai finalement classé l’ENGEES parce que les matières me semblaient plus variées et ouvrant la porte à des métiers qui me correspondaient mieux. Cette école m’a aussi séduite par la diversité de son recrutement, et par sa mixité. 

Tu as choisi le statut « étudiant». Pour quelles raisons ? 
Je ne voulais pas être fonctionnaire, car cela signifiait ne pas choisir où j’allais travailler en sortant de l’école et surtout éliminait la possibilité de travailler à l’étranger. Le statut d’apprenti m’intéressait moins, j’avais envie de garder un rythme scolaire et non pas forcément d’aller directement en entreprise. 

Te sens tu bien préparé à la vie professionnelle ? 
Oui bien sûr. D’abord les ateliers de management qui ont été faits en première et en deuxième année me rassurent. Je pense qu’il est très important que l’on soit formé et familiarisé avec cette notion très floue pour un élève sortant de classe préparatoire. La formation faite pour la recherche d’un emploi ou d’un stage est également intéressante, que ce soit l’aide à la rédaction d’un CV ou d’une lettre de motivation, mais surtout l’attitude à avoir et les vraies attentes au cours d’un entretien d’embauche. Enfin la multitude de projets à l’ENGEES, simulant le travail d’un ingénieur nous apporte beaucoup. 

Est qu’il y a des matières que tu retrouves à l’ENGEES ? 
Ayant fait une prépa BCPST, je retrouve bien évidement la biologie. Je retrouve aussi beaucoup de choses faites en hydro-écologie. En revanche les mathématiques étaient plus éloignées de celles que l’on fait en prépa. C’est un peu déroutant au début mais finalement on en fait très peu donc cela ne se ressent pas. Ce qui est intéressant dans cette formation c’est que l’on touche à une multitude de domaines tout en reprenant et réutilisant ce que l’on a appris auparavant en ajoutant la dimension appliquée. 

Quels sont les motifs de ton choix de voie d’approfondissement (VA) de 3e année?
J’ai choisi la voie à l’ENGEES nommée « Hydrosystèmes». Il s’agit d’étudier l’ensemble des phénomènes de l’eau en surface de la terre (ruissellement, hydrologie, transfert de polluant etc…). Ce sont des matières enseignées à l’ENGEES en première année et en début de deuxième année qui m’ont le plus intéressé et que l’on va étudier encore plus en détail. 

Un dernier mot ?
Je ne regrette pas le choix que j’ai fait pour l’ENGEES et je le referais si j’en avais la possibilité. C’est vraiment une école que je recommande tant au niveau de la qualité de l’enseignement et de l’approche environnementale qu’au niveau humain. 

Témoignage recueilli par Alexandre A, Guillaume D et Clément F, élèves de 2e année.