Eau Potable et Assainissement (EPA)

Présentation

Le Mastère Spécialisé®  en " Eau potable et assainissement " est accrédité par la Conférence des Grandes Ecoles depuis près de trente ans. Il est organisé intégralement par et à l'ENGEES.

C'est une formation à orientation professionnelle pointue, de troisième cycle, dispensée sur un an. Elle vise à former les futurs chefs de projet et chargés d'études dans les domaines de l'eau et de l'assainissement, pour un public mixte, d'étudiants et de professionnels.

Cette formation permet d'acquérir une spécialisation technique dans le domaine de l'hydraulique et de la qualité appliquée aux services publics de l'eau potable et de l'assainissement des agglomérations.

Les atouts

Pour de jeunes apprenants, le Mastère Spécialisé® vise à affiner une formation initiale généraliste (M2 ou diplômes d'ingénieurs généralistes). C'est un excellent complément de formation en ce qui concerne l'adaptation aux exigences des employeurs du domaine. Il permet de mieux appréhender le métier, d'avoir de nombreux contacts avec les professionnels du secteur, de repérer et d'être repéré par les entreprises.

Pour un professionnel, il permet soit d'évoluer vers un poste à responsabilités, soit de se reconvertir dans un domaine technique différent de la formation initiale. A ce titre, il permet d'optimiser ses compétences en les complétant efficacement (chimie + EPA ; Agro + EPA ; mécanique + EPA ; …).

Pour un étudiant étranger, il est l'une des meilleures manières de se former rapidement aux techniques et méthodes de pointe utilisées dans le domaine de l'eau en France, leader mondial du domaine. Le Mastère Spécialisé® Eau Potable et Assainissement propose cette formation aux techniques de l'eau, tant au niveau des traitements que de la conception et de la gestion des réseaux.

Objectifs

Cette formation vise à former de futurs chargés d'études eau et assainissement, qui oeuvreront dans le domaine du "service aux collectivités", qu'ils soient en bureau d'études, en société de service ou bien en collectivité territoriale (fonction publique).

Elle a pour objectif principal de permettre aux étudiants d'acquérir la spécialisation technique nécessaire dans le domaine de l'hydraulique appliquée aux services publics de l'eau potable et de l'assainissement des agglomérations.

C'est pourquoi elle s'articule de façon équilibrée autour des quatre thèmes :

  • Puisage et transport de l'eau potable (réseaux d'eau potable) : de la ressource en eau à l'abonné, en passant par la mise en pression de l'eau, son transport dans les différents ouvrages hydrauliques et la distribution finale.

  • Traitement de l'eau potable : process, amélioration et préservation de la qualité de l'eau.

  • Récupération des eaux usées et des eaux de pluie : de l'abonné au milieu récepteur, en passant par leur transport, leur stockage, la lutte contre les inondations, …

  • Traitement des eaux usées : process, préservation de la qualité des milieux récepteurs

L'enseignement est centré sur l'acquisition ou la mise à jour des connaissances de base en hydraulique et en chimie des eaux. Les fondements (réglementaires, comptables, conceptuels) de la Gestion des Services Publics complètent les enseignements technologiques du domaine pour fournir une vue d'ensemble.

Les enseignements techniques (transport de l'eau potable ou des eaux usées, hydrologie et traitement des eaux usées) font appel à la modélisation : les concepts et méthodes de la conception assistée par ordinateur sont largement utilisés dans le cadre des projets.

Programme

L'année de formation est divisée en deux parties parfaitement distinctes :

  • Des enseignements théoriques et pratiques de fin septembre à fin avril(environ 700 heures en présentiel)

Les enseignements comprennent des cours, travaux dirigés, travaux pratiques, visites et surtout des projets techniques. Ces projets sont portés par un binôme formé d'un professionnel spécialiste du domaine et d'un enseignant de l'équipe des permanents. Ils ponctuent chaque module de la formation. D'une durée de 150 heures de présentiel au total, ces projets sont basés sur la résolution de problématiques réelles existantes et complexes. Ils sont organisés en quatre modules compacts successifs.

  • Un stage long en entreprise de 6 mois, dont le déroulement s'effectue du 1er mai au 30 octobre.

Le stage en entreprise (6 mois-envion 800 heures) fait partie intégrante de la formation. Il se déroule dans une structure d'accueil choisie par l'étudiant en accord avec l'ENGEES. Il aboutit à la rédaction du mémoire de fin d'étude en correspondance avec les tâches du stagiaire (et éventuellement son projet professionnel) et fait l'objet d'une soutenance devant un jury.

Liste des stages effectués par la promotion 2016

Trois options sont à choisir dans le cursus.

  • Production d'Eau Potable : les cours précisent certains process et permettent de mieux prendre en compte les paramètres de la question. 
  • Gestion des eaux superficielles : l'hydrologie des évènements exceptionnels (inondations, sècheresse, …) est abordée. 
  • Gestion des Services Publics : l'approche est enrichie et conceptualisée. Des exemples sont étudiés en détail. ATTENTION elle se déroule à Paris à l'EIVP

Ces options s'excluent mutuellement, dans la mesure où les cours correspondants occupent les mêmes créneaux horaires. Chacune de ces trois options pousse, sur trois semaines environ, les cours de tronc commun du module 2 à un niveau d'expertise supplémentaire. Il s'agit de :

Validation de la formation

Elle s'effectue sous différentes formes :

  • Pour chaque module: un ou deux examens sur les connaissances fondamentales et un mémoire (+ soutenance) pour le projet de fin de module
  • Mémoire et soutenance du travail de fin d'études
  • Le diplôme est délivré suivant les conclusions du jury. 

Equipe pédagogique

La formation est animée par une équipe pédagogique permanente, dont les activités de recherche sont effectuées au laboratoire de recherche en Hydraulique Urbaine (HU/ICUBE), en Gestion Territoriale de l'Eau et de l'Environnement (GESTE) ainsi qu'au Laboratoire l'Hydrologie et de Géochimie de Strasbourg (LHYGES) (voir leurs activités).

Ces équipes collaborent avec un groupe de professionnels de haut niveau qui interviennent pour plus de la moitié des horaires d'enseignement du Mastère Spécialisé.

Ces professionnels sont, notamment :

  • Sous-directeur de l'Agence de l'Eau Rhin-Meuse,
  • Responsable du service de l'assainissement de l'Eurométropôle de Strasbourg
  • Responsable bureau HYDRATEC
  • Responsable Région Est Suez Service France
  • Expert SAUR...

Débouchés et perspectives

A l'issue de la formation, les diplômés oeuvrent dans le domaine du "service aux collectivités", qu'ils soient en bureau d'études, en société de service ou bien en collectivité territoriale. A court terme, ils assurent la responsabilité d'un service. 

  • chargé d'études, chef de projet en bureau d'études
  • chargé d'études ou chef de service en collectivité locale ou en établissement public
  • chef d'études ou d'exploitation en société de service

Pour avoir une idée plus précise des postes disponibles et accessibles, allez faire un tour sur le site du réseau TEE cliquez ici

Cellule emploi et placement

L'ENGEES a monté, en collaboration avec l'Association Amicale des Anciens de l'ENGEES (AMENGEES), une cellule emploi qui exerce une veille sur l'emploi dans le domaine sur tout le territoire national et européen. Les diverses offres sont regroupées sur un service dont l'accès est possible à tout membre de l'association.

Cette cellule suit également les sortants de nos formations.

Insertion

 Le taux d'insertion de la promotion 2014/2015 enquête réalisée à 6 mois : 75%

Les premiers postes occupés sont en grande majorité des postes d'ingénieur chargé d'études.

VAE

Vous avez déjà toutes les compétences associées au diplôme de Mastère Spécialisé, pensez à la VAE : validation des acquis de l'expérience. En savoir plus.

Conditions d'admission

La formation est ouverte aux : 

  • professionnels 

    • titulaires d'un diplôme de niveau bac +5 ou équivalent (ingénieur, M2)
    • titulaires d'un diplôme de niveau bac +4 (maîtrise ou équivalent) bénéficiant de 3 ans d'expérience professionnelle minimum
    • Par dérogation et pour 30% maximum des effectifs du MS :  

      • titulaires d'un bac +4 sans expérience
      • à partir du niveau bac+2 pour les candidats dont l'expérience professionnelle est réussie après une validation d'acquis professionnels

  • demandeurs d'emploi

    • même condition d'admission que les professionnels

  • étudiants en poursuite d'étude, titulaires d'un diplôme de niveau bac+5 ou équivalent (ingénieur, M2...)

Le permis de conduire est obligatoire pour postuler : en effet il est impossible de trouver un stage sans permis de conduire. L'arrêté du 12/01/2012 stipule que les personnes titulaires d'un titre de séjour en cours de validité, bénéficient de la reconnaissance en France de leur permis obtenu dans leur pays d'origine pendant toute la durée de validité de leurs droits au séjour.
Pour les étudiants étrangers le dépôt du dossier auprès de campusfrance, lorsqu'il existe, est obligatoire. La commission de sélection ENGEES ne se prononcera qu'après avoir pris connaissance de l'avis de campusfrance. Vérifiez les délais sur le site de campusfrance pour le dépôt de vos demandes. 

Modalités d'inscription

L'admission s'effectue sur présentation d'un dossier de candidature, complété par les pièces demandées et retourné à l'ENGEES

Les admissions sont jugées en commission de sélection tout au long du premier semestre. La date limite du dépôt des derniers dossiers est le 20 juin. Si besoin est, les premiers dossiers peuvent faire l'objet de l'envoi de certificats de pré-inscription.

Les premiers résultats définitifs sont donnés dès le mois d'avril. Les derniers résultats sont connus au 15 juillet.

Les critères utilisés pour la sélection sont :

  • Motivation fondée sur un projet professionnel
  • Adéquation de la formation initiale avec le Mastère Spécialisé et les débouchés professionnels
  • Qualité du cursus scolaire
  • Compétences techniques
  • Maturité
  • Niveau de maîtrise du français (pour les étudiants et professionnels étrangers)

 

  1. Remplissez le formulaire en ligne, ou les formulaires si vous postulez à plusieurs mastères spécialisés, vous pouvez l'enregistrer et y revenir à loisir. Lorsqu'il (ils) est (sont) correctement rempli (s), à votre convenance, vous le(s) validez comme définitif (s), puis vous l'imprimez. RAPPEL! Vous devez compléter un dossier internet pour chaque mastère spécialisé auquel vous postulez. 

  2. Vous nous le (s) faites parvenir par voie postale, accompagné des pièces demandées avant le 30 juin . (La liste des pièces supplémentaires demandées est imprimée en même temps que votre dossier!). Un envoi mail est autorisé à condition que le (s) dossier et toutes les pièces soient scannées dans un même fichier. Si vous postulez à plusieurs mastères spécialisés, transmettez nous le dossier d'inscription de chacune ; les pièces justificatives sont envoyées en un seul exemplaire quel que soit le nombre de formations à laquelle vous postulez. Par contre, la lettre de motivation doit être adaptée à la formation choisie.

  3. Si vous souhaitez obtenir un certificat de pré-inscription et un devis de la formation pour faciliter vos démarches de recherche de financement, précisez-le dans votre courrier, lors du dépôt du dossier.


N'attendez pas le dernier moment pour nous envoyer votre dossier - papier: les commissions de sélection siègent une fois par mois à partir d'avril et nous pouvons immédiatement vous informer de leur décision par mél et courrier.

Informations pratiques

Frais de scolarité : ils sont à verser le jour de la rentrée
  • Etudiants, français ou étranger, en poursuite d'études, c'est-à-dire que vous obtiendrez le diplôme ouvrant droit à la formation en 2017/2018 : 6400 euros
  • Professionnel français ou étranger : 9950 euros
  • Demandeurs d'emploi non financé par un organisme paritaire : 6400 euros
Autres frais :

Les autres coûts durant la formation dont il faut tenir compte en sus des frais de scolarité peuvent être évalués à un minimum de l'ordre de 600 euros par mois, de septembre à avril, pour le logement, les repas, etc ...

Durant le stage, d'avril à octobre, les entreprises d'accueil doivent vous verser une gratification. Consultez le texte de loi

Quelques conseils pour financer votre formation

Visas

UN DOSSIER DEPOSE A CAMPUS FRANCE NE VAUT PAS INSCRIPTION A L'ENGEES. VOUS DEVEZ AUSSI CONSTITUER UN DOSSIER SUR NOTRE SITE INTERNET ET SUIVRE LA DEMARCHE ENGEES EN PARALLELE.

Vous êtes domiciliés à l'étranger dans un pays soumis au dispositif campusfrance : cliquez ici

NB : si besoin dès constitution de votre dossier ENGEES internet demandez un devis au service formation continue et un certificat de pré-inscription

ATTENTION !  quel que soit le pays de départ, les délais d'obtention peuvent être particulièrement longs !

Les modalités prévoient la production de preuves concernant les moyens financiers (règlement des frais de scolarité, frais d'hébergement, ...) et l'hébergement. Pensez à les réunir suffisamment tôt. De même, les nouvelles dispositions concernant les ressortissants hors Espace Schengen imposent une garantie en couverture médicale, ainsi qu'une assistance-rapatriement.

Préparer sa rentrée

Lundi 25 septembre 2017 à 9h000 à l'ENGEES

Aucun retard ne pourra être accepté, les cours fondamentaux (hydraulique et adduction d'eau potable) démarrant dès le lendemain.

Pour bien préparer votre rentrée, il convient de se soucier de son logement dans les plus brefs délais et, si possible, dès le mois de juillet.

Réservez votre chambre le plus tôt possible : Strasbourg est une ville où l'hôtellerie est souvent chargée (tourisme, sessions du Parlement Européen, congrès, manifestations sportives, etc.) Il arrive plusieurs fois dans l'année que tous les hôtels affichent complet.