Aller au contenu principal

UNE NOUVELLE OPTION ÉCOLOGIE DANS LA FORMATION INGÉNIEUR·E·S

L’ENGEES renforce son offre de formation à destination des élèves ingénieur·e·s dans les domaines de l’écologie et de l’environnement. Le développement d’un nouveau parcours a été réalisé sur la base de retours d’entretiens de professionnels et d’ancien·ne·s étudiant·e·s ENGEES, ainsi que d’une analyse du marché de l’emploi et des compétences recherchées.

Depuis les années 2005, les préoccupations environnementales accélèrent le recrutement de professionnels dans les domaines métiers de l’écologie et de l’environnement. Il nécessite la maîtrise d’un large éventail de compétences en ingénierie relatifs à la restauration des milieux, la gestion et la conservation des espaces naturels, la conception et le suivi d’ouvrages de protection contre les crues (compétences GEMAPI), et/ou l’aménagement du territoire (trames vertes et bleues, continuités écologiques). Pour répondre à ce besoin sur le marché du travail, l’école propose désormais, dès le milieu de deuxième année, une option « Écologie » au sein de la voie d’approfondissement « hydrosystèmes » du diplôme ingénieur·e. Les élèves acquièrent durant leur cursus des compétences en hydraulique, réseaux, traitement, hydrologie, géomorphologie et écologie. Celles et ceux qui le souhaitent pourront renforcer leur savoir-faire en écologie et environnement.

Ce nouveau parcours est de ce fait l’opportunité pour les étudiant·e·s d’obtenir un profil polyvalent qui répond à la demande exprimée par les professionnels. Sa mise en place a également permis de réviser les enseignements actuels du socle commun dans ces thématiques, et à renforcer pour tou·te·s la part attribuée à la compréhension des grands enjeux environnementaux d’aujourd’hui et de demain. Les premiers élèves ingénieur·e·s qui bénéficient déjà du parcours seront diplômé·e·s en septembre 2021.  L’ENGEES renforce son offre de formation à destination des élèves ingénieur·e·s dans les domaines de l’écologie et de l’environnement. Le développement d’un nouveau parcours a été réalisé sur la base de retours d’entretiens de professionnels et d’ancien·ne·s étudiant·e·s ENGEES, ainsi que d’une analyse du marché de l’emploi et des compétences recherchées. Depuis les années 2005, les préoccupations environnementales accélèrent le recrutement de professionnels dans les domaines métiers de l’écologie et de l’environnement. Il nécessite la maîtrise d’un large éventail de compétences en ingénierie relatifs à la restauration des milieux, la gestion et la conservation des espaces naturels, la conception et le suivi d’ouvrages de protection contre les crues (compétences GEMAPI), et/ou l’aménagement du territoire (trames vertes et bleues, continuités écologiques).

Pour répondre à ce besoin sur le marché du travail, l’école propose désormais, dès le milieu de deuxième année, une option « Écologie » au sein de la voie d’approfondissement « hydrosystèmes » du diplôme ingénieur·e. Les élèves acquièrent durant leur cursus des compétences en hydraulique, réseaux, traitement, hydrologie, géomorphologie et écologie. Celles et ceux qui le souhaitent pourront renforcer leur savoir-faire en écologie et environnement. Ce nouveau parcours est de ce fait l’opportunité pour les étudiant·e·s d’obtenir un profil polyvalent qui répond à la demande exprimée par les professionnels. Sa mise en place a également permis de réviser les enseignements actuels du socle commun dans ces thématiques, et à renforcer pour tou·te·s la part attribuée à la compréhension des grands enjeux environnementaux d’aujourd’hui et de demain. Les premiers élèves ingénieur·e·s qui bénéficient déjà du parcours seront diplômé·e·s en septembre 2021. 

Article issu du magazine de l'ENGEES Au fil de l'eau (mars 2020)