Skip to main content

L'international dans la formation d'ingénieur

L’ENGEES favorise l’ouverture sur l'international de ses élèves ingénieurs afin de renforcer leur employabilité dans le domaine du génie de l’eau et de l’environnement.

La stratégie internationale de l’ENGEES repose d'une part sur le développement de l’internationalisation en interne, dite "at home" (cours de langue, enseignements en anglais, accueil d’étudiants étrangers).

Elle s'appuie d'autre part sur le renforcement de la mobilité des élèves et des enseignants. Les élèves ingénieurs ont ainsi une obligation de mobilité de 3 mois à l'étranger au cours de leur cursus.

Pour les élèves apprentis, la période minimale à l'étranger est de 1 mois. Elle s'effectue dans une filiale de l'entreprise d'accueil ou dans une autre structure avec dans ce cas, la mise en place d'une convention entre l'entreprise signataire du contrat d'apprentissage et la structure accueillant l'apprenti.

 

Internationalisation at home

Cours de langues étrangères

Tous les élèves ingénieur·e·s doivent suivre deux cours de langues vivantes (dont l’anglais) durant les deux premières années de la formation. 
Pour la deuxième langue, les élèves sous statut étudiant (fonctionnaires ou non fonctionnaires) ont le choix entre allemand, espagnol, italien, russe, japonais, chinois. Les apprentis eux ont le choix entre l'allemand et l'espagnol. 
Il est également possible de s’investir dans l’apprentissage d’une troisième langue vivante. 
Pour l’obtention du diplôme d’ingénieur, les élèves doivent atteindre en anglais le niveau minimum B2 du Cadre Européen de Référence. Ce niveau est considéré comme atteint avec un score de 785 au TOEIC, test adopté par l’ENGEES. Des dérogations à 550 points pour les étudiants étrangers entrés en 2e année et les étudiants issus du concours interne pourront être étudiées. 
Les élèves ont accès à des ressources  pédagogiques diversifiées adaptées à leurs niveaux afin d’atteindre le niveau requis. 

Enseignements techniques en anglais

L’ENGEES développe l’enseignement de ses disciplines techniques en anglais. L’objectif est d’atteindre 20% des enseignements en anglais. Ces cours comprennent à la fois des objectifs d’apprentissage techniques, et linguistiques (travail sur des ressources en langue anglaise, acquisition du vocabulaire technique en anglais,  soutenances de projet en anglais, etc.) 

Préparation à l’insertion professionnelle

Les élèves bénéficient d’une préparation à l’insertion professionnelle à l’international : 

  • lors des cours/ateliers/séminaires en anglais : ils travaillent par exemple leur CV et lettre de motivation, se préparent aux entretiens, améliorent leurs compétences en communication scientifique et argumentation,
  • en fin de troisième année ils participent à des entretiens de recrutement menés par des recruteurs, en anglais.
Accueil des étudiant·e·s étranger·e·s
  • Cours de FLE : Afin d’aider les étudiant·e·s étranger·e·s non francophones à intégrer la formation, des cours de français langue étrangère (FLE) sont proposés à l’ENGEES (à partir du niveau B2). 

  • Cours en anglais : une sélection croissante d’enseignements techniques en anglais est proposée. Ceci afin de permettre aux étudiant·e·s qui sont plus à l’aise en anglais qu’en français de suivre le cours. Ces étudiant·e·s pourront poser des questions et avoir des réponses en anglais, les supports de cours seront proposés dans les deux langues, et ils pourront indiquer leur préférence pour la langue de l’examen final (FR/EN).
  • Buddy program : chaque étudiant en mobilité peut s’appuyer sur son « Buddy », un binôme français qui l’aide à mieux s’intégrer dans son nouvel environnement (accueil, soutien aux formalités administratives, accompagnement académique éventuel etc.). 

Partir en stage à l'étranger

Durant le cursus à l'ENGEES, des stages sont réalisés chaque année. Ils peuvent tous potentiellement se dérouler à l'étranger.

1e année : stage "ouvrier" de 1 mois

2e année : stage "pratique de l'ingénierie" de 3 mois

3e année : Travail de fin d'études de 4 à 6 mois

Pour le détail sur les enjeux des différents types de stages, consulter la page descriptive.

Chaque stage est défini par des objectifs pédagogiques diffusés aux étudiantes et aux organismes d'accueil. Les étudiantes sont invités à rechercher eux-mêmes leurs stages (organisme et sujet ; négociation éventuelle de la rémunération). Ils disposent des propositions envoyées spontanément à l'école par les organismes d'accueil ainsi que de toutes les informations concernant les stages effectués les années précédentes.

Partir étudier à l'étranger

Partir étudier un semestre (ou plus) à l'étranger au cours de son cursus est une magnifique opportunité tant à titre professionnel (CV, maîtrise d'une langue, formations complémentaires) que personnel (ouverture à d'autres cultures, capacités d'adaptation, souvenirs inoubliables, ...).

L'ENGEES dispose d'un ensemble de partenariats académiques qui vous permettent d'aller étudier à l'étranger pour un, deux ou trois semestres (cas des doubles diplômes).

Vous pouvez réaliser :

  • une mobilité en double diplôme de 2 ou 3 semestres (3e année + Stage de fin d'études)
  • une mobilité d'un ou deux semestres, en début de 3e année (semestre 9)
  • une mobilité de deux semestres (8 et 9) dans le cadre du "Parcours Allemagne"

Dans tous les cas, un contrat d’études est établi et validé par l'ENGEES, l'université d’accueil et l'étudiant, qui permet la validation des enseignements reçus chez le partenaire.

Partir en double diplôme à l'international

L'école propose des doubles diplômes avec sept partenaires à travers le monde, spécialisés sur des thématiques variées. C'est un investissement important car étudier en double diplôme implique la plupart du temps de rallonger vos études d'un semestre. C'est un revanche un plus important pour votre CV, surtout si vous comptez travailler à l'international.

> Liste des double-diplômes

Chaque double diplôme a un format et des contraintes spécifiques (calendrier, coût, ...) : contactez le service international si vous souhaitez plus d'informations.

Partir un semestre à l'étranger

Tous les partenaires de l'ENGEES sont susceptibles d'accueillir des étudiants pour un ou plusieurs semestres dans leurs formations. Il s'agit alors de semestres d'échange, qui vous permettent de valider des crédits ECTS dans le cadre de votre diplôme d'ingénieur, mais n'impliquent pas l'obtention d'un second diplôme. A vous d'étudier les programmes et destinations qui vous semblent les plus enrichissantes pour votre parcours.

Certaines de ces mobilités sont soutenues par des programmes de bourses (Erasmus, bourses FITEC).

Intégrer le parcours Allemagne dès le second semestre de 2A (S8)

Le « parcours Allemagne » est un nouveau format de mobilité renforcée, permettant de partir dès le semestre 8 (2e semestre de la 2e année) pour une année complète, incluant le stage pratique d’ingénierie (SPI). Il est proposé pour 4 destinations :
• l’Université technique de Dresden,
• le KIT de Karlsruhe,
• l’Ecole de Magdeburg ou
• l’Université de Rostock. 
L’intérêt de partir pour une année entière ? Avoir des atouts supplémentaires pour l’insertion professionnelle, notamment un bon bagage interculturel et linguistique pour un futur travail dans un contexte international et tout particulièrement germanique puisque les perspectives d’emploi y sont bonnes pour l’ensemble des domaines de l’ENGEES.

Ce nouveau format de mobilité ne s’adresse pas qu’aux germanophones car l’offre de cours en anglais est importante, notamment au KIT de Karlshruhe et à la TU Dresden.

 

Partir en césure

Dans un nombre de cas limités, il est possible de réaliser ue année de césure à l’étranger, généralement entre la deuxième et la troisième année de la formation d'ingénieur. Les demandes sont étudiées au cas par cas et les validations dépendent de la qualité du dossier présenté.

Il existe deux formats de césures : les césures encadrées pour lesquels des stages peuvent être réalisés (conventions, encadrement de l'école) et les césures non-encadrées (toutes autres activités).

Bourses de soutien à la mobilité internationale

Pour soutenir vos mobilité internationales, vous avez accès à différents dispositifs de bourses, dont certaines sont gérées par l'ENGEES.

Le programme Erasmus+
  • Mobilité stage et études en Europe

Depuis 2001, Erasmus+ soutient la mobilité des étudiants de l'ENGEES vers les pays de l’Union Européenne (dits «  pays du programme »). L’établissement d’accueil doit disposer d’une charte Erasmus+ et signer un accord bilatéral de coopération avec l’ENGEES.Que vous soyez allocataires de la bourse ou non, le statut d'étudiant Erasmus vous permet de bénéficier d'un ensemble d'avantages durant votre séjour dans l'établissement partenaire et vous garantit la reconnaissance intégrale des enseignement que vous y suivez dans votre cursus à l'ENGEES.

Pour en savoir plus :Mobilité de l'enseignement supérieur-étudiant-Erasmus+

  • Mobilité étude au Canada

En 2020 pour la 1re fois, l’ENGEES participe au programme Erasmus+ "Mobilité Internationale de Crédits" basé sur l'excellence académique et scientifique entre l'Europe (pays du programme) et les pays partenaires non européens. L’aide obtenue est destinée à  promouvoir la mobilité des étudiants et du personnel entre l’ÉTS et l’ENGEES dans le cadre d’un projet commun intitulé « MIC Canada pour l’Eau, l’Environnement et l’Energie », qui a pour objectif d’établir des synergies et des croisements sur les aspects formation et recherche dans ces thématiques. Il s’étend sur 3 ans à compter du 1er août 2020.

Pour en savoir plus : la mobilite-internationale-de-crédits-2020

La bourse de mobilité internationale du Ministère de l'agriculture

Vous pouvez demander cette bourse d'un montant forfaitaire de 400 € pour soutenir vos stages à l'étranger (minimum 6 semaines). Elle peut vous être attribuée une seule fois au cours de votre cursus à l'ENGEES et n'est pas cumulable avec les autres bourses.

La bourse de l'Eurométropole de Strasbourg

Cette bourse vise à soutenir la mobilité à l'étranger des étudiants en apprentissage. Seuls les déplacements en Europe sont éligibles. Elle peut vous être attribuée une seule fois pendant le cursus.

Bourse Grand-Est et bourse "Villes jumelles" de la ville de Strasbourg

Ces bourses vous sont éventuellement accessibles, mais ne sont pas gérées directement par l'ENGEES.

> Bourse Grand-Est

> Bourse Ville Jumelle