Aller au contenu principal

Projets d'élèves

Expliquer les enjeux socio-environnementaux en moins de 3 minutes

Le module d’enseignement Sciences Sociales de l’Environnement (SSE) invite les étudiants à explorer les différentes dimensions sociales, économiques et politiques qui sont au cœur de leurs activités d’ingénieurs. En 2021, pour la première fois, l'un des rendus de ce module était la réalisation d’une vidéo de 180 secondes présentant un enjeu socio-environnemental.

Les ingénieur·e·s sont au cœur de la transition écologique. De par leurs compétences techniques et leur capacité à innover, ils sont amenés à inventer les mondes de demain. La construction de ces futurs ne relève toutefois pas de compétences exclusivement techniques. Les exigences de transition et de développement durable font émerger de nombreuses problématiques sociétales auxquels les ingénieurs sont confrontés tout au long de leur carrière professionnelle.

Ce module est optionnel et permet aux étudiants de 2e année d’ingénieur·e·s d’appréhender ces problématiques. Durant 4 mois, ils sont amenés à s’approprier un sujet et à rédiger, en groupe de 3 ou 4, une note d’analyse relatant les principales caractéristiques d’un enjeu socio-environnemental. Ce travail d’exploration porte au choix sur l’élaboration d’une politique publique, la mise en place d’une innovation environnementale, l’émergence d’une controverse, ou encore l’analyse d ’une problématique de changement comportemental. Il s’appuie principalement sur une recherche documentaire  et bibliographique. Les élèves doivent également réaliser une présentation en 180 secondes des principaux éléments de leur analyse. En 2021, les groupes ont eu à réaliser cette présentation sous format vidéo. Deux d’entre eux ont tiré leur épingle du jeu et remportent le titre de meilleure présentation.

La compensation carbone... c’est pas sorcier

Vidéo réalisée par Louise Fridrick, Maëlys Le Mouel, Lisa Mestdagh, Felix Suarez Grandez

La gestion de l'eau à Las Vegas

Vidéo réalisée par BREMAUD Margot, COEUGNET Bryce, Baptiste DISSAUX,  Sarasvati RUGHOOBUR

Challenge alternatif Ville de demain

Durant le challenge alternatif Ville de demain*, qui s’est déroulé début avril 2021, 27 élèves de l’ENGEES ont eu trois jours à distance pour se former et concevoir des systèmes innovants dans les domaines de l’eau, l’environnement, les déchets et l’énergie... Les binômes d’élèves ont appliqué la méthode TRIZ et utilisé l’outil PICC (Private Innovation Competence Center) de conception inventive pour créer leur projet. Ils ont ensuite présenté leur innovation dans une vidéo de 2 minutes soumise au vote du jury.

Parmi les 13 projets, les élèves ont imaginé par exemple un système de récupération thermique des eaux domestiques, une dynamo adaptable aux nouveaux modes de transport urbain, un pommeau de douche intelligent ou encore un textile pour vêtement qui s’adapte à la température extérieure. Le vote a désigné le 29 avril 2021 les meilleurs projets.

  1. La première place a été attribuée au projet de revêtement de chaussée pour recharger un vélo électrique. Le revêtement proposé pour les pistes cyclable permet de recharger par induction la batterie du vélo lors du trajet pour augmenter son autonomie. 
  2. Le deuxième projet lauréat est une proposition de ponton ajustable. Remarquant que les pontons mis en place sur les quais de Strasbourg attirent par moment beaucoup de monde, les élèves ont imaginé un système autorégulateur d’extension du ponton en fonction du nombre d’utilisateurs (du poids). 
  3. Enfin la troisième place est attribuée au projet de récupération d’énergie à partir des sièges de métro. L’énergie créé par le mouvement des sièges qui s’abaissent et se relèvent en accueillant les passagers est stockée pour être réutilisée pour l’éclairage du métro par exemple. 

Pour Amir Nafi, enseignant-chercheur de l'ENGEES et responsable du challenge, il n’y a pas de perdant : « tous les étudiants ont montré une grande capacité à s’adapter et présenter des solutions à des problèmes. L’ENGEES a gagné en potentiel d’inventeurs et entrepreneurs qui pourront perpétuer les approches et méthodes de conception inventive apprises ».

* Challenge « alternatif » mis en place suite à l’annulation  du challenge étudiant La Ville de Demain organisé par Alsace Tech.

Voir les videos des projets gagnants