Aller au contenu principal

Stage au Salvador : incroyable et inoubliable.

7 étudiant·e·s ingénieur·e·s de première année, au sein de l’association TR-Monde, sont partis effectuer leur stage ouvrier cet été au Salvador (Amérique centrale). L’objectif : réaliser un diagnostic du réseau d’eau potable de la ville de Comasagua. Leïna, responsable de l’association, raconte de ce projet.

Comment a débuté ce projet au Salvador ?

C’est vraiment tout nouveau. Notre association, TR-Monde, est en relation avec le Secours Populaire Français du Bas-Rhin depuis octobre 2021 pour participer à ce projet. La mairie de Comasagua n'a pas un réseau d'eau potable dans toute la ville voire par de réseau du tout à certains endroits. Le but du projet est alors de développer et d'améliorer l'accès à l'eau potable de la ville. Dans le futur, le volet "assainissement" sera également abordé.

Qu’est-ce qui vous a motivé dans ce projet ?

La motivation principale a été la construction d'un projet de toutes pièces par notre association, avec l’aide de partenaires comme le Secours Populaire ou Aquasistance. Mais aussi, le sujet du projet.  L’adduction d'eau potable est tellement évidente en France, je trouve ça enrichissant de savoir comment d'autres personnes vivent, en leur apportant l'aide qu'ils souhaitent.

Quelle a été votre mission exacte ?

Notre première mission était de réaliser un diagnostic du réseau en faisant des enquêtes chez les particuliers et en allant voir le fonctionnement des différents systèmes d'eau. Le projet a beaucoup été cadré par le Secours Populaire et une enquête préliminaire sur place a été faite par des experts d'Aquassitance afin que nous soyons un minimum dirigés et soutenus.  

Et ensuite ?

Le projet n'a pas vraiment de fin définie. C’est un partenariat long durée qui permettra à plusieurs étudiants de faire des stages de différents niveaux (en 2e année ou en 3e année d’ingénieur·e·s).

Que retenez-vous de ce stage ?

La vie ensemble avec les 6 autres étudiants nous a permis de renforcer nos liens et de créer une cohésion forte : nous avons vécu des moments uniques ! Nos plus beaux moments étaient les échanges avec les gens : tous les soirs nous mangions chez Victor qui nous faisait vivre des soirées inoubliables entre la dance, l'apprentissage de percussions ou un petit concert privé ! C’est une chance de découverte et de nouvelles connaissances. Nous invitons les étudiants à rejoindre TR-Monde pour participer à ce type de projets incroyables.