Aller au contenu principal

Ingénieur - rudologue

Les débouchés du métier

A l’heure où les entreprises cherchent à recruter de nouveaux jeunes collaborateurs de plus en plus expérimentés, l’ENGEES met l’accent sur l’aspect professionnalisant de ses formations pour permettre à ses futurs diplômés d’intégrer le marché de l’emploi sans difficultés.

Ainsi, l’ingénieur ENGEES rudologue pourra travailler dans un centre de tri, de traitement ou d’élimination de déchets (privés ou publics). L’ingénieur en traitement des déchets peut également faire partie d’un bureau d’études. Autres employeurs potentiels sont : les laboratoires, les  sociétés assurant la collecte des déchets, les usines de recyclage ou de traitement des déchets, les centres de stockage ou d’élimination des déchets (ménagers, industriels, organiques, spéciaux, etc).

Le domaine de la collecte, du traitement et du recyclage des déchets est en pleine essor, une aubaine pour les professionnels du secteur qui y voient de belles perspectives d’emploi !

Quelques débouchés : 

  • Responsable du service collecte/traitement – déchet dans une communauté d’agglomération
  • Ingénieure d'études dans une entreprise de gestion des déchets ménagers
  • Ingénieure gaspillage alimentaire/alimentation durable/déchets organiques/méthanisation
  • Conseils, Etudes et Réalisations Usines de Méthanisation
  • Ingénieur économie circulaire et déchets

Description du métier

La société moderne produit toujours plus de déchets (industriels, ménagers, hospitaliers, nucléaires…) qu’il faut traiter, détruire ou enfouir dans le respect de normes européennes ou internationales de plus en plus sévères. Ainsi, la surveillance, le traitement et la valorisation des déchets constituent une activité en fort développement.

Le métier du rudologue (du latin rudus, décombres) consiste à mettre en place des méthodes et des moyens de protection afin de réduire les risques environnementaux, mais aussi à surveiller les installations (de traitement, tri, valorisation ou élimination des déchets) pouvant provoquer des nuisances sur l'environnement.

Le travail du rudologue pourrait s’exercer sur le terrain, mais aussi en laboratoire ou dans un bureau d’études.

Un rudologue, après le cursus de la formation peut être employé par les organismes publics ou parapublics de protection de l’environnement et par les collectivités territoriales, mais également dans des structures privées, travaillant dans le tri, recyclage, valorisation ou élimination des déchets, que ce soit des déchets ménagers, industriels, organiques, spéciaux, etc.