Aller au contenu principal

Ingénieur environnement

Les enjeux

Un autre défi important pour notre temps concerne la sauvegarde de la nature, de la biodiversité sous toutes ses formes : espèces menacées, mais aussi écosystèmes fragilisées, nature ordinaire morcelée ou dégradée, zones humides à préserver, forêts à gérer de manière équilibrée, trame verte ou bleue à restaurer et garantir…

La lutte contre certaines espèces invasives, la lutte contre les trafics d’espèces sauvages ou de produits issus de leur destruction, la police, la pédagogique, la mise en valeur de la biodiversité sont des nécessités. La lutte contre les pollutions ne se limite pas à l’eau ou aux atteintes à la nature. La qualité de vie humaine est aussi en jeu par l’eutrophisation des milieux, la stérilisation et l’érosion, l’acidification des sols, la dégradation de la qualité de l’air, le maintien d’un trou dans la couche d’ozone.

La pollution massive générée par les déchets des activités humaines est aussi un défi important. Il s’agit d’entrer fortement dans une économie circulaire qui prélèvera et rejettera peu, qui prolongera les usages, luttera contre les obsolescences, réparera, réutilisera, recyclera et valorisera ce qui n’aura pu être évité comme déchet restant. En particulier, la question du plastique sur la planète et dans les océans est un défi dont nous prenons pleinement conscience.

L’ingénieur environnement

Face à ces enjeux, l’ingénieur doit proposer des solutions contribuant à la préservation de l’environnement et à sa restauration si nécessaire. L’ingénieur environnement accompagne également la transition écologique des territoires pour lutter contre les changements climatiques (transition énergétique, gestion de l’urbanisation, économie circulaire, préservation des ressources naturelles…)

L’ingénieur ENGEES pourra exercer dans des domaines variés du secteur de l’environnement. L’eau bien évidemment est un des secteurs clés couverts par l’ingénieur ENGEES. Les élèves-ingénieur·e·s de l’ENGEES peuvent également, via leur formation transversale à l'ENGEES ou via les partenariats avec d’autres établissements d’enseignement, développer leurs compétences dans d’autres secteurs et métiers de l’environnement détaillés ci-après.

    Préservation et restauration des milieux aquatiques
    • Chargée de mission « préservation, restauration et réhabilitation des milieux aquatiques. Il assure le suivi scientifique et financier d’études réalisées par des chercheurs sur des besoins opérationnels. Il pilote des projets d’opération de restauration, publie des documents de valorisation des projets pour un public averti etc.
    • Animatrice Zones Humides : Inventaire ZH, Faire émerger et concevoir des projets de préservation/restauration, Mettre en oeuvre des projets (relevés de terrain, établissement des projets, dossiers réglementaires, devis estimatifs, cahier des charges et dossiers de consultation des entreprises, suivi des travaux confiés aux entreprises), Etablir et suivre les dossiers de demande de subvention, Sensibiliser, informer et communiquer (élaboration d’une maquette pédagogique, sorties natures…)
    • Doctorant en traitement de l’eau : Traitement des micropolluants des eaux de pluies par une Zone humide
    • Ingénieure chargée de la modélisation des rejets au milieu naturel : Mettre à jour le modèle global d’autosurveillance, Optimiser celui-ci et les outils associés, Réaliser les simulations mensuelles pour obtenir les résultats réglementaires, Scénarii de gestions des effluents en vue de diminuer les rejets au milieu naturel, Etudes diagnostics de stations de mesures, Suivi des études d’instrumentation, Travail de supervision d’une partie des missions de l’agent métrologie, Programme d’actions pour prévoir les budgets associés, Mise en place de lois de déversements, Participation à des groupes de travails/recherche
    • Responsable technique milieux aquatique : Etude et suivi des peuplements piscicoles, Mise en place et suivi des Plans de Gestion Piscicole et Halieutique, Elaboration de dossiers réglementaires, techniques et financiers, Participation au suivi de travaux de restauration des milieux aquatiques …
    • Les autres secteurs de l'eau couverts par les ingénieur·e·s ENGEES
    Déchets :

    Dans le secteur du déchet, l’ingénieur ENGEES travaillera à la prévention, la collecte, le traitement et la valorisation des déchets urbains (déchets ménagers) ou industriels.  Ces  professionnels sont  aptes à assurer à court terme la responsabilité d’un service déchets dans une collectivité territoriale, dans une entreprise de service, dans un bureau d’études ou une unité de production industrielle.

    • Responsable du service collecte/traitement – déchet dans une communauté d’agglomération
    • Ingénieure d'études dans une entreprise de gestion des déchets ménagers
    • Ingénieure gaspillage alimentaire/alimentation durable/déchets organiques/méthanisation
    • Conseils, Etudes et Réalisations Usines de Méthanisation
    • Ingénieur économie circulaire et déchets
    Génie écologique :
    • Chef de projet en hydromorphologie et hydraulique, Responsable Génie Écologique : missions d'études, maîtrise d’œuvre, expertise en restauration et renaturation des milieux aquatiques, rétablissement de la continuité écologique, réalisation de zones tampons / zones de rejets végétalisées ...
    • Chargé d’étude continuité écologique
    Pollution agricole :
    • Conseillère agronomie – animation des aires des captages
    • Chargée mission agriculture - environnement
    Energie renouvelable
    • Chargé de mission "éolien et biodiversité" : Contribution aux avis de l'autorité environnementale concernant les projets éoliens. Animation des politiques de protection de l'environnement dans le secteur éolien en région.
    Pollutions des sols :
    • Ingénieur en sites et sols pollués :  Diagnostics et suivis environnementaux (études historiques, investigations milieux sols, eaux, air ambiant, gaz de sol), Maitrise d'Œuvre ou Assistance à Maitrise d'Ouvrage dans des travaux de reconversion de friches urbaines ou dans des travaux de dépollution, Suivi opérationnel de chantier de dépollution, Élaboration de dossier de demande de subventions, Élaboration de Plans de Gestion
    Pollution de l’air et changement climatique :
    • Ingénieur de projet et de recherche : dans un start-up de modélisation de la qualité de l’air urbain

    • Chargé de mission stratégie nationale bas-carbone
    • Chargé de mission -Plans climat-air-énergie territoriaux (PCAET)
    Biodiversité :
    • Chef de service eau et biodiversité : pilotage RH et stratégique, mise en oeuvre de la réglementation sur les espèces protégées et expertise naturaliste, préservation des espaces naturels, des sites et paysages, mise en oeuvre de la politique de l’eau, coopération transfrontalière dans le domaine de l'eau, animation régionale des réseaux métiers
    Environnement (général) :
    • Ingénieur environnement : Accompagnement à maitrise d’ouvrage et maitrise d’œuvre, Rédaction de dossiers d'autorisation travaux (dossier d'exécution, étude préliminaire environnementale, étude d'incidences...) pour des clients publics ou privés, Suivi de chantier
    • Directeur commercial – Animation et développement commercial de produits permettant le traitement d’environnement pollué
    • Attachée Développement Durable et Nouvelles technologies pour l’Afrique de l’Est et l’Océan Indien
    • Responsable méthode qualité hygiène, sécurité, environnement