Aller au contenu principal

Hydrosystèmes

Description générale et objectifs

La gestion de l'eau et des milieux aquatiques sont à la fois des enjeux sociétaux de par la préservation des ressources en quantité et en qualité et par la lutte contre les inondations, et environnementaux avec la protection, la préservation et la restauration des écosystèmes aquatiques, d'autant plus dans le contexte actuel de changement climatique. 
En France, la gestion de l’eau, des milieux aquatiques et la protection contre les inondations (GEMAPI) est une compétence des intercommunalités depuis 2014 (Loi  de décentralisation), plusieurs autres pays ont des réglementations ambitieuses, tout comme en Europe, où la Directive Cadre sur l'eau de 2000 vise l'atteinte du bon état écologique pour tous les milieux aquatiques de surface, souterrains et littoraux.

Un parcours plus focalisé sur la gestion quantitative et qualitative de la ressource en eau souterraine est également possible et enseigné entre l'ENGEES et l'EOST

Les enseignements ciblent la gestion des eaux de surface et souterraines en milieu naturel anthropisé (avec activités humaines) dans toutes ses dimensions : l'excès, le manque et le transport afin de rester généraliste.
De nombreux aspects réglementaires appliqués en France sont abordés (par exemple la directive cadre européenne). 
L’objectif de ce semestre de spécialisation est de former les futurs acteurs de la gestion de l'eau et des milieux aquatiques en renforçant leurs compétences en hydrologie, en prévision des événements extrêmes, en gestion des pollutions diffuses, en restaurations des milieux, et leurs connaissances sur la réglementation, les acteurs français et européens, les enjeux et les contraintes liées à cette gestion. 

Ce semestre thématique peut être enseigné en anglais

Responsables : Sylvain Weill et Corinne Grac

 

Cette spécialisation nécessite d’avoir quelques connaissances en hydrochimie, hydrologie statistique, hydrologie, hydrogéologie, modélisation, cycle de l’eau, calculs scientifiques.
Pour les étudiants ENGEES : avoir suivi les UE de pré-spécialisation au S8

Les postes accessibles grâce à cette spécialisation sont par exemple : animateur/trice SAGE (Schéma d’Aménagement et de Gestion des Eaux), maître d’ouvrage ou conseiller en restauration des cours d’eau
Vous pourrez être amenés à effectuer des tâches telles que des modélisations hydrologiques, des études du risque inondation/crues, l’établissement d’un PPRi, de l’aménagement du Territoire et des rivières, de la recherche, pose de diagnostic, définition d’actions de restauration, du suivi et évaluation de réalisations, gestion des milieux naturels ainsi que du traitement de la pollution diffuse dans des zones humides artificielles et du traitement extensif des effluents domestiques et industriels.
Les débouchés sont dans diverses structures comme les intercommunalités, syndicats, bureaux d’étude, gestionnaires d’espaces protégés, distributeurs d’eau, services prévisions de crues, agence de l’eau, mais aussi dans d’autres collectivités territoriales ou services de l'État (EPTB, Office National des Forêts (service Restauration des Terrains de Montagne), Office Français de la Biodiversité). 

Unités d'enseignement

Unités d'enseignementsDétail UECrédits ECTS

Nombre d'heure d'enseignements (étudiants/
fonctionnaires)

Nombre d'heure d'enseignements (apprentis)

Parcours eau de surface
Gestion territoriale de l'environnement et des risques

• Connaître les instruments institutionnels et économiques de l’action publique pour gérer l’eau 

• Comprendre les dimensions sociales, politiques et économiques des situations extrêmes : inondations, pénurie d’eau et conflits d’usage 

• Comprendre, grâce à la prospective, ce que disent les choix techniques sur l’eau des choix de société, et inversement, comprendre les articulations entre rigueur scientifique et pragmatisme politique

65252
Gestion du risque d'inondation, modélisation 2D, inondation, rivière ville (transversale)

Cette UE traite des approches réglementaires en matière de gestion des risques et des outils de modélisation avancée des inondations (approche 2D) Ces deux points sont évalués.

33730
Gestion de l’érosion et du transports solidesL’objectif de cette UE est de fournir les connaissances nécessaires à la compréhension et à la gestion des phénomènes de transport solide en zone de plaine et zone montagneuse Les cours sont susceptibles d’être en anglais en cas de présence d’étudiants étrangers dans la formation32222
Gestion du transfert des contaminants

• Comprendre: interaction entre processus microbiologiques, chimiques et hydrologiques lors du transfert de contaminants 

• Acquérir des bases: observer et caractériser le transfert de contaminants

• Comprendre et utiliser des approches analytiques modernes: évaluer et prédire le transfert et la dégradation de contaminants

33636
Gestion des milieux naturels aquatiquesProposer, réaliser et évaluer des actions de protection, de restauration et de gestion de milieux aquatiques naturels pour atteindre les objectifs européens de bon état écologique; cette UE s’appuie sur la maîtrise des acquis en ingénierie écologique (UE INGECOL –S9), en hydraulique fluviale (UE HF-S6) et en hydro-écologie (niveau 1 UE SOLVIBIO-S5 et 2 UE ECOVIBIO-S6), dont les outils de diagnostics écologiques. Enseignement et mise en pratique dans le cadre d’une visite et d’un projet de restauration, plus une visite, un séminaire sur les barrages (intervention EDF)34545
Ingénierie écologique

Présenter les concepts, méthodes et modèles mathématiques permettant d’optimiser les services écosystémiques des milieux aquatiques pour la restauration des cours d’eau, le traitement de la pollution diffuse dans des zones humides artificielles et le traitement extensif des effluents domestiques et industriels 

‐ Aborder la notion de services écosystémiques 

‐ Sensibiliser à la notion d’ingénierie écologique

‐ Aborder les aspects techniques de l’ingénierie écologique  (milieu naturel, pollutions diffuses, traitement tertiaire) et les solutions apportées par la nature pour la gestion des eaux pluviales.

-Traitement extensif des eaux usées, traitement des pollutions diffuses, Services écosystémiques et ingénierie écologique

- Capacité à identifier les services écosystémiques associés aux milieux aquatiques 

- Identifier les techniques à mettre en œuvre dans un cas d’étude 

- Évaluer l’envergure des techniques à appliquer

33030
Projets d’entreprises

Le projet tutoré est un travail de groupe (3 étudiants par équipe) réalisé par des élèves-ingénieurs de 3ème année qui répond à une problématique professionnelle d'une entreprise ou collectivité sur des sujets très variés. Un enseignant-chercheur encadre le travail des étudiants pour garantir la validité scientifique du projet. Le suivi du projet est assuré conjointement par l'entreprise et l'école.

Une convention signée entre l'entreprise/la collectivité et l'école encadre le dispositif.

Compétences :

• Mettre en œuvre et approfondir vos  compétences dans un contexte professionnel en travail de groupe 

• Travailler en démarche projet pour comprendre et répondre à un besoin d’entreprise 

• Gestion de projet : identification des livrable, tâches, points bloquants, gestion de l’avancement du projet

• Se sensibiliser à l’innovation

3120 
Parcours eaux souterraines
Gestion territoriale de l'environnement et des risques

• Connaître les instruments institutionnels et économiques de l’action publique pour gérer l’eau 

• Comprendre les dimensions sociales, politiques et économiques des situations extrêmes : inondations, pénurie d’eau et conflits d’usage 

• Comprendre, grâce à la prospective, ce que disent les choix techniques sur l’eau des choix de société, et inversement, comprendre les articulations entre rigueur scientifique et pragmatisme politique

65252
Gestion de l’érosion du transport solide

L’objectif de cette UE est de fournir les connaissances nécessaires à la compréhension et à la gestion des phénomènes de transport solide en zone de plaine et zone montagneuse Les cours sont susceptibles d’être en anglais en cas de présence d’étudiants étrangers dans la formation

32222
Gestion du transfert des contaminants

• Comprendre: interaction entre processus microbiologiques, chimiques et hydrologiques lors du transfert de contaminants 

• Acquérir des bases: observer et caractériser le transfert de contaminants

• Comprendre et utiliser des approches analytiques modernes: évaluer et prédire le transfert et la dégradation de contaminants

33636
Sol transfert multiphase    
Outils et méthodes géochimiques    
Méthodes et outils numériques    
Réactions minérales en milieu poreux