Aller au contenu principal

Écologie / génie écologique

Description générale et objectifs

Depuis les années 2005, les préoccupations environnementales accélèrent le recrutement de professionnels dans les domaines métiers de l’écologie et l’environnement.

La spécialisation en écologie / génie écologique (3A), développée en 2020 à l'ENGEES, vise la maîtrise d’un large éventail de compétences nécessaires pour répondre à la demande actuelle. Ce semestre touche à la fois aux milieux aquatiques (eau douce) mais également aux milieux terrestres qui leurs sont associés. L'objectif est de proposer aux étudiants d'acquérir un savoir-faire en ingénierie écologique, restauration de milieux, gestion et conservation d'espaces naturels, écologie des communautés et aménagement du territoire en lien avec la compétence Trame verte et bleue.

L'équipe pédagogique promeut également un renforcement dans des compétences transversales menant vers un savoir-être professionnel dans ce domaine métier : convaincre, argumenter et poser un regard critique. L’acquisition de ces connaissances/compétences construit ainsi un profil polyvalent et recherché alliant des compétences dans le domaine métier de l'eau et dans celui de l'écologie. 

Une des forces de ce semestre thématique réside dans sa vision à différentes échelles : 

  • Grande échelle : géographie, paysages 
  • Très petite échelle : le lit d’une rivière (calculs précis à une temporalité très courte)

Responsable : STAENTZEL Cybill

 

Ce semestre ne nécessite pas d’avoir des connaissances spécifiques en écologie. Néanmoins, il faut avoir des connaissances en hydrologie, qualité, bioindication, écosystèmes, hydrosystèmes fluviaux, urbanisme, restauration, hydrologie des milieux voire en géographie ou en génie urbain. 
Pour les étudiants ENGEES : avoir suivi les UE de pré-spécialisation au S8

Les postes accessibles suite à la spécialisation en génie écologique sont chef de projet environnement, chargé.e de mission environnementale/biodiversité, ingénieur expert environnement, ingénieur écologue ou ingénieur chargé d'affaires en environnement.

Unités d'enseignement

Unités d'enseignementsDétail UEECTS

Nombre d'heures (étudiants/
fonctionnaires)

Nombre d'heures (apprentis)

UE spécifiques à la voie d'approfondissement écologie / génie écologique
Gestion des milieux et des espècesL’objectif est de maîtriser les statuts de protection des espaces et des espèces. Il s’agit également de comprendre les enjeux et les mécanismes d’application de la séquence « Éviter, Réduire, Compenser ». La protection et conservation des milieux naturels sont encadrées par des documents de gestion (type DOCOB) au sein desquels les priorités d’action sont établies avec un ensemble d’acteurs.33434
Cohérence territoriale et connectivités paysagèresL’objectif général est d’identifier les enjeux d’un projet d’aménagement de territoires et proposer des stratégies opérationnelles d’optimisation en prenant en considération les objectifs du développement durable et les enjeux biodiversité.34444
Retours d’expériences en génie environnemental et restaurationL’objectif général est de mobiliser les connaissances théoriques acquises en écologie de la restauration et conservation pour poser un regard opérationnel et critique sur des opérations de génie environnemental ou de restauration en cours. Les déplacements in situ ont pour objectif de faciliter le dialogue avec les acteurs et de s’approprier les problématiques.33636
Écologie quantitativeL’objectif général de cette UE est d’acquérir des connaissances en écologie théorique et quantitative. Ces connaissances sont ensuite mobilisées pour répondre à des problématiques environnementales. Les outils existants (logiciels statistiques et de simulation) sont approfondis et cet apprentissage vise le gain en efficacité dans le traitement de données biologiques/écologiques.34343
UE mutualisées avec d'autres voies d'approfondissement
Gestion territoriale de l'environnement et des risques

• Connaître les instruments institutionnels et économiques de l’action publique pour gérer l’eau 

•Comprendre les dimensions sociales, politiques et économiques des situations extrêmes : inondations, pénurie d’eau et conflits d’usage 

• Comprendre, grâce à la prospective, ce que disent les choix techniques sur l’eau des choix de société, et inversement, comprendre les articulations entre rigueur scientifique et pragmatisme politique 

65252
Ingénierie écologique

• Présenter les concepts, méthodes et modèles mathématiques permettant d’optimiser les services écosystémiques des milieux aquatiques pour la restauration des cours d’eau, le traitement de la pollution diffuse dans des zones humides artificielles et le traitement extensif des effluents domestiques et industriels 

• Aborder la notion de services écosystémiques et sensibiliser à la notion d’ingénierie écologique

• Aborder les aspects techniques de l’ingénierie écologique  (milieu naturel, pollutions diffuses, traitement tertiaire) et les solutions apportées par la nature pour la gestion des eaux pluviales.

• Traitement extensif des eaux usées, traitement des pollutions diffuses, services écosystémiques et ingénierie écologique

• Capacité à identifier les services écosystémiques associés aux milieux aquatiques, les techniques à mettre en œuvre dans un cas d’étude et en évaluer l’envergure

32626
Projet d’entreprises

Le projet tutoré est un travail de groupe (3 étudiants par équipe) réalisé par des élèves-ingénieurs de 3ème année qui répond à une problématique professionnelle d'une entreprise ou collectivité sur des sujets très variés. Un enseignant-chercheur encadre le travail des étudiants pour garantir la validité scientifique du projet. Le suivi du projet est assuré conjointement par l'entreprise et l'école. Une convention signée entre l'entreprise/la collectivité et l'école encadre le dispositif.

Compétences :

• Mettre en œuvre et approfondir vos  compétences dans un contexte professionnel en travail de groupe 

• Travailler en démarche projet pour comprendre et répondre à un besoin d’entreprise 

• Gestion de projet : identification des livrable, tâches, points bloquants, gestion de l’avancement du projet

• Se sensibiliser à l’innovation

3120 

Tronc commun

Unités d'enseignementsDétail UEECTS

Nombre d'heures (étudiants/
fonctionnaires)

Nombre d'heures (apprentis)

Management de projet avancéManagement de projet avancé, Analyse de cycle de vie328

28

Projet professionnel 3Préparation à l'emploi, Forums professionnels, Accompagnement au projet professionnel03030
Développement personnel et professionnel 3Management et Leadership niveau 3118X
Projet entreprise 3 : projet libre 6X0